Traitement d’huile et réparation transformateur

L’huile isolante contenue dans les équipements électriques en service est sujette à un phénomène de dégradation provoqué principalement par les conditions normales d'utilisation. Cette dégradation réduit progressivement les propriétés diélectriques (isolantes) du liquide en augmentant les probabilités d’avarie.

 

Le traitement physique de l’huile, nettement plus avantageux que son remplacement, permet d'éliminer les substances contaminantes, présentes dans le liquide isolant, à l’image :

  • De l'eau
  • Des particules solides
  • Des gaz .

L’opération de traitement d’huile permet de ramener ces substances dans la plage indiquée par les normes et les directives du secteur (CEI, CENELEC, CIGRE, etc.).

 

Notre machine de marque Micafluid type VOP90 de 9000l/h, permet d’aspirer l’huile du transformateur, la décontaminer, puis la réinjecter, dans le transformateur. Cette opération se fait en cycle fermé et peut durer des heures et parfois plusieurs jours. A chaque fois que l’huile circule dans notre installation de traitement, elle est :

  • filtrée,
  • déshumidifiée,
  • dégazée.

Ce traitement prends fin, lorsque les indicateurs affichés « on line » sur l’écran de la machine atteignent des valeurs acceptables.

 

Remplacement de l'huile

Lorsque l'état de dégradation de l'huile est très avancé ou que le traitement n'est pas adapté d'un point de vue économique, il est recommandé de remplacer l'huile. Cette opération se déroule en plusieurs phases et présente de nombreux problèmes : logistiques, fonctionnels, environnementaux etc...

C'est la raison pour laquelle il vaut mieux confier cette tâche à un professionnel compétent.

  1. Vidange
    Tout d'abord, il faut faire très attention à l'activité de vidange du transformateur qui implique de vider la cuve, tout en respectant scrupuleusement les protocoles opérationnels du fabricant de la machine ou du client.
    2. Traitement et remplissage

Le traitement se fait en deux étapes. En premier lieu on remplit la citerne souple (Bâche) à partir des futs d’huile. Un test de tension de claquage est fait sur un échantillon d’huile neuve, de la citerne. On procède au traitement d’huile dans la bâche, au bout duquel un autre test de tension de claquage est réalisé sur un échantillon d’huile traitée.

Dans le cas des grands transformateurs, il est nécessaire de faire une opération de vide dans le transformateur, avant son remplissage pour déshumidifier le plus possible les parties internes du transformateur et l’huile.

Apres ces opérations préliminaires, on réalise le remplissage du transformateur (sous vide )on enchaine tout de suite après avec l’opération de traitement comme mentionné plus haut. Un test de tension de claquage de l’huile du transformateur, est réalisé avant et après traitement d’huile.

 

Les phases principales sont les suivantes :

  1. Transport, installation et raccordement des appareils de traitement
  2. Contrôles analytiques initiaux
  3. Vidange du transformateur
  4. Remplissage du transformateur
  5. Traitement de l'huile neuve
  6. Vérification des niveaux
  7. Remplacement du déshydratant
  8. Contrôles analytiques à la fin de l'intervention
  9. Elimination et transport des unités de traitement et des réservoirs

Séchage

Cette opération  s'applique sur des équipements remplis d'huiles isolantes, avec un taux d’humidité important notamment dans le circuit magnétique et le papier qui enrobe les bobines d’enroulements.

A cet effet une mesure du point de rosée dans le transformateur, est requise.

Le séchage est un processus physique qui, élimine ou réduit le taux d’humidité  présents principalement dans  le papier cellulosique isolant, et le circuit magnétique du transformateur. Grâce à une circulation d’huile en continue à haute température, en circuit fermé, on obtient :

 

  • l'extraction progressive de l'eau,
  • la déshumidification des isolants solides (papier kraft),
  • le dégazage et la filtration sous vide de l'huile.

 

Réparation

La réparation permet de remettre le transformateur à son l’état d’origine.

Les réparations les plus fréquentes sont :

  • Remplacement des jointures
  • Remplacement de bornes
  • Remplacement des différents accessoires
  • Réhabilitation des transformateurs