Analyse huile transformateur

Les analyses des huiles diélectriques des transformateurs, sont nécessaires et doivent être réalisées de façon périodique, afin de prévenir d’éventuels incidents,  dont les conséquences sont souvent, très graves pour le fonctionnement des transformateurs.

Ces analyses permettent essentiellement :

  • D’identifier les défauts thermiques/électriques dans le transformateur
  • De contrôler l’état de l’isolation du transformateur
  • De contrôler l’état du vieillissement de l’huile diélectrique
  • De contrôler l’état des isolants cellulosiques

 

L’intérêt  des analyses d’huile :

Définitions des analyses d’huiles les plus importantes :

  1. Teneur en eau

L’humidité, en quantité importante dans l’huile, est un élément qui dégrade notablement l’isolation dans les transformateurs.

  1. Indice d’acidité

La mesure des constituants acides des huiles, définit l’indice d’acidité d’une huile diélectrique. Les acides ont un impact sur la dégradation des matériaux cellulosiques et peuvent également être responsables de la corrosion des parties métalliques d’un transformateur. L’indice d’acidité est un indicateur de l’état de vieillissement d’une huile diélectrique..

  • Diminution des avaries des transformateurs
  • Le retrait préventif des transformateurs permet d’éviter les avaries et les coupures non programmées
  • D’éviter des frais de fonctionnement et des investissements coûteux dus à des dommages importants.
  • Optimisations de programme de maintenance.

 

  1. Tangente delta

Le facteur de dissipation ou facteur de puissance qui est une grandeur sans dimension est directement liée à la résistivité et la permittivité en tension alternatif d’un fluide diélectrique.

  1. Rigidité diélectrique

La tension de claquage définit l’aptitude d’une huile diélectrique à résister aux contraintes électriques.

  1. Analyse des gaz dissous

Les principaux gaz qui sont surveillés dans un transformateur en exploitation sont :

  • H2 (hydrogène),
  • O2 (oxygène),
  • N2 (azote),
  • CH4 (méthane),
  • CO (monoxyde de carbone),
  • CO2 (dioxyde de carbone),
    • CO2 (dioxyde de carbone),
    • C2H4 (éthylène),
    • C2H6 (éthane),
    • C2H(acétylène).
  • La présence de ces gaz est le résultat de défauts électriques divers, à l’intérieur des transformateurs de puissance. 
    1. Teneur en furanne

    Des composés furaniques sont produits lorsque les propriétés isolantes du papier se dégradent; en mesurant la concentration de ces composés, on obtient une indication de l’état de l’isolation à base de papier.